Le guide de votre bien-être à domicile

Pèse-personne

Actualités

Un grand choix de balances connectées

Après les succès de Withings et Fitbit, Terraillon se lance dans la course aux objets connectés avec Web Coach Pop, un pèse-personne reliée aux smartphones et aux tablettes iOS et Android.

Après 70 ans de présence sur le marché, Terraillon espère attirer les nouvelles générations avec cette nouvelle balance disponible dès cet été 2013. Ainsi, avec ce pèse-personne blanc en verre et inox avec écran invisible qui n’apparait que durant la pesée, Terraillon compte donner un coup de jeune à une marque considérée comme ringarde auprès des consommateurs de nos jours. Toujours dans cette optique, l’application iOS et Android est utile pour suivre les statistiques et transmettre les résultats vers les tablettes numériques et les smartphones via Bluetooth 4.0. Il s’agit d’une nouvelle règle utile pour synchroniser les informations sans devoir passer par l’application. Enfin, les données récupérées seront utilisées pour dessiner des courbes du poids et de la masse graisseuse ainsi que des objectifs de perte de poids. Ce sont autant de fonctions visibles sur les balances de la marque française Withings et le modèle Aria de l’américain Fitbit.

Le coaching par abonnement

En misant sur sa notoriété et son réseau de distribution, Terraillon compte se démarquer avec un nouveau modèle économique consacré aux produits connectés. D’où la création de services de coaching par abonnement à base de thématiques variées : reprise des activités physiques, musculation et surveillance du poids de grossesse.

Enfin, la sortie de la Web Coach Pop n’est qu’est premier pas avant l’arrivée d’autres objets connectés comme une smart-balance avec des « recettes automatisées ».

Innovation : une nouvelle génération d’appareils interconnectés

La toute première phase de la communication sans fil consistait à utiliser un téléphone cellulaire pour parler à distance avec une personne. Une technologie qui ne cesse d’évoluer tout en limitant le rôle intermédiaire d’un humaine. C’est la nouvelle partie de la révolution sans fil marquée par les cas de la voiture capable de transmettre les informations sur le comportement au volant à la compagnie d’assurance, le pèse-personne de la salle de bain qui permet de surveiller l’évolution du poids sur Internet ainsi que l’indicateur conçu pour alerter le système d’air conditionné en cas de hausse du prix de l’électricité.

Le M2M ou « machine à machine »

Depuis quelques temps, cette communication entre les appareils est de plus en plus exploitée par les spécialistes en technologies de consommations qui prévoient une nette révolution dans moins de 10 ans. Chez Vodafone Group, le chef de direction Vittorio Colao a affirmé dans son discours au Congrès mondial du mobile de Barcelone que le M2M a des impacts intéressants dans de vastes spécialités : industrie énergétique, constructeurs automobiles, spécialistes de la santé, etc.

En termes de notoriété, la société britannique Vodafone Groupe détient 45% de la participation de contrôle de la Verizon Wireless. D’autres spécialistes des technologies de machine à machine préfèrent se baser sur des solutions destinées à améliorer notre vie quotidienne. C’est le cas du fabricant américain de puces Qualcomm qui propose une cafetière commandée par une tablette électronique et un réveil-matin avec connexion Internet. Parmi les personnalités présentes au Congrès mondial du mobile de Barcelone, un ancien président du Costa Rica misait sur le M2M pour amoindrir la consommation énergétique et réduire ainsi les émissions de gaz à effet de serre.

Noël : des objets connectés sous le sapin

Cette année, les cadeaux des fêtes de fin d’année seront constitués d’appareils électroniques. Pour ceux qui n’ont pas encore réussi à se décider entre les smartphones et les tablettes tactiles, voici quelques idées phares qui raviront certainement vos proches.

Des objets connectés

Puisqu’ils sont branchés aux box Internet et aux smartphones, les smart objets investissent notre quotidien et deviennent peu à peu des alliés indispensables pour satisfaire notre quête de bien-être, nous aider à contrôler notre état de santé et servir de divertissement. Parmi les périphériques phare de ce noël 2012 figurent le coach sportif fitbit One et son pèse-personne fitbit Aria avec wifi.

Un coach virtuel

Les coachs électroniques fitbit One et fitbit zip sont des petits capteurs de poche capables de mesurer les efforts physiques de la journée ou suivre le sommeil et en contrôler la qualité. Ces informations sont ensuite envoyées vers une application par synchronisation automatique ou manuelle et visibles sur ordinateur ou avec une application Android ou IOS. L’évolution de l’activité physique et la courbe du sommeil sont également perceptibles sur le tableau de bord de l’application. Pour encourager ses utilisateurs, fitbit dispose aussi d’une interface qui permet de partager ses expériences avec d’autres adeptes de la technique, de surveiller l’activité physique, d’enregistrer l'alimentation et faire le calcul des calories absorbées et dépensées.

Une balance wifi intelligente

Complémentaire du coach électronique, la balance Aira fitbit connectée en wifi transmet directement les données sur le poids, l’indice corporelle et le pourcentage de masse grasse sur le compte fitbit. Cet appareil est conseillé pour le suivi de la perte de poids durant les périodes de régime.

Obésité infantile : le rôle de l’entourage

Pour mieux lutter contre le surpoids des enfants, les établissements scolaires disposent d’un programme dédié à la nutrition et l’obésité. Des enseignements qui peuvent avoir des répercussions chez les enfants. C’est le cas d’une mère inquiète sur la réaction de sa petite fille de 6 ans qui ne veut plus manger des aliments peu nutritifs et qui fait le moral à la maison suite à une intervention de l’enseignante sur le sujet.

En tant que psychologue et auteure de Miroir, miroir, je n'aime pas mon corps, le Docteur Nadia Gagnier explique : « Avoir vu ses parents se critiquer devant le miroir ou monter quotidiennement sur le pèse-personne peut expliquer sa plus grande réceptivité aux propos de l'enseignante. Peut-être aussi qu'on l'a taquinée au sujet de son poids. Enfin, elle peut avoir une prédisposition à l'anxiété. Dans ce cas, elle aurait tout aussi bien pu s'inquiéter des risques d'incendie à la suite de la visite des pompiers, par exemple ».

Pour mieux rassurer les parents sur la bonne attitude à adopter, le docteur Gagnier confirme : « On peut lui expliquer qu'il faut bien manger, mais qu'il est correct de s'offrir une gâterie de temps en temps. Je lui dirais aussi qu'on lui offre déjà une grande variété d'aliments sains ».

Eliminer les troubles alimentaires

Heureusement, les jeunes enfants ne sont pas encore touchés par les troubles alimentaires. Spécialiste de l’anorexie chez les adolescents, le Docteur Jean Wilkins, pédiatre à l'hôpital Sainte-Justine conseille une prévention qui mise sur une meilleure estime de soi et une image corporelle saine : « Il est important de valoriser l'enfant dans ce qu'il est d'original. Nous sommes tous uniques et il faut être à l'aise avec ce que l'on est. Il ne faut pas hésiter à dire à nos enfants qu'ils sont beaux et qu'ils sont uniques! ». Et le docteur ajoute « «Il faut penser que notre discours peut les heurter. On peut nuancer notre propos en introduisant des éléments de génétique. Il faut se souvenir que l'obésité, c'est plus qu'une question d'alimentation et d'activité physique. C'est très complexe et il n'y a pas de solutions simples. »